Mondial en chiffres : France 1998

Troisième article de la série « Mondial en chiffres ». Je vous propose de découvrir la Coupe du monde 1998 en dix chiffres. Retour sur une édition qui verra le premier sacre des Bleus, la première participation de la Jamaïque, ou encore le parcours magnifique de la Croatie.

1

Comme le nombre de participation de la Jamaïque en Coupe du monde. La seule participation du pays des Caraïbes date de 1998. Les Reggae Boyz vont faire bonne figure en France, avec une victoire en trois matchs. Troisième de son groupe avec la Croatie et l’Argentine, ils finiront devant le Japon. La Jamaïque est également le troisième pays des Caraïbes à participer à un Mondial après Cuba en 1934 et Haïti en 1974.

6

Comme le nombre de buts contre son camp qui seront inscrits dans le tournoi. Les noms de Pierre Issa (Afrique du Sud), Georgi Bachev (Bulgarie), Tom Boyd (Ecosse), Andoni Zubizarreta (Espagne), Youssef Chippo (Maroc), Siniša Mihajlović (Yougoslavie), resteront dans les mémoires. Pendant longtemps ce total restera un record pour une édition, mais le Mondial 2018 a établi un nouveau record avec 12 buts contre son camp.

Lire aussi : Mondial en chiffres : Italie 1934

10

Le Brésil a connu une édition compliquée en défense avec 10 buts encaissés. La Seleção a montré des fragilités défensives évidentes. Sèchement battu par la France en finale, le Brésil a encaissé 10 buts en 7 matchs. Un total qui fait de la sélection d’Amérique du Sud la pire défense du tournoi.

Finale France-Brésil
France vs Brésil | Crédit image : FIFA.com

12

C’est le nombre de votes que la France a obtenu pour l’attribution de la Coupe du monde 1998. En 1992 la FIFA désignera la France devant le Maroc qui se présentait pour la deuxième fois. Le Royaume va échouer à convaincre les votants avec 7 voix pour le Maroc. Derrière le duo, la Suisse qui avait déjà accueilli l’édition 1954, ne recueillera pas le moindre vote.

39

C’était l’âge de Jim Leighton, joueur le plus âgé de cette édition en France. L’ancien gardien de but de l’Ecosse, passé par Manchester United et Arsenal, sera le dernier rempart de l’Ecosse pendant les trois matchs de poule. Il disputera au total quatre éditions de la Coupe du monde : en 1982, 1986, 1990, 1998.

174

C’est le nombre d’équipes inscrites pour participer aux éliminatoires en 1998. C’est un record pour l’époque, puisque lors de l’édition précédente en 1994, 131 nations avaient pris part aux qualifications. La dernière édition en 2018 a rassemblé pas moins de 210 nations, un nouveau record à ce stade.

Jamaïque-Argentine 98
Jamaïque-Argentine 98 | Crédit image : FIFA.com

1938

C’est la date de la première Coupe du monde organisée dans l’Hexagone. Soixante ans après, en 1998, la France accueillera de nouveau la Coupe du monde. A l’aube de la Seconde guerre mondiale, le Mondial 1938 sera remporté par l’Italie face à la Hongrie. La France sera éliminée en quart de finale par les futurs champions du monde.

80 000

C’est le nombre de places du Stade de France. Construit pour accueillir le Mondial 1998, ce stade est un projet de longue date en France. Déjà en 1938, un projet de grand stade est dans les cartons. Finalement le projet aboutira en 1995 avec le début des travaux du Stade de France. Le coût de construction de ce stade est l’un des plus élevés au monde avec 365 millions d’euros dépensés, selon Le Parisien.

Lire aussi : Mondial en chiffres : Brésil 1950

20 000 000

Comme le nombre de personnes qui ont regardé la finale France-Brésil sur la chaîne de télévision française TF1. C’est à ce jour la plus grande audience jamais réalisée par la chaîne française, avec un record de 20,57 millions de téléspectateurs pour ce match. Même la dernière finale France-Croatie n’a pas réuni autant de monde devant l’écran.

1 000 000 000

Plus d’un milliard d’euros seront déboursés pour accueillir la Coupe du monde en 1998, selon Challenges. Un chiffre conséquent qui comprend la rénovation des stades, l’aménagement des infrastructures, la construction du Stade de France, l’amélioration des transports…

Crédit image :

Sportskeeda.com

1 thought on “Mondial en chiffres : France 1998

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.