Mondial en chiffres : Afrique du Sud 2010

Dans ce cinquième épisode de la série « Mondial en chiffres », je vous propose de découvrir la Coupe du monde 2010 en dix chiffres. Retour sur une édition historique pour l’Afrique qui verra le triomphe de la Roja face aux Pays-Bas. Au rythme des vuvuzela, les trente-deux équipes vont se livrer une bataille formidable pour conquérir le graal mondial à Johannesburg.

1

L’Espagne a remporté son premier et son seul titre mondial en Afrique du Sud. Sous les ordres de Vicente Del Bosque, la Roja va faire un parcours incroyable jusqu’en finale. Battus dès le premier match, les Espagnols vont se ressaisir et gagner tous leurs matchs, grâce à un incroyable collectif. Avant 2010, l’Espagne avait signé son meilleur résultat en 1950, terminant à la quatrième place, derrière la Suède.

4

La première place du classement des meilleurs buteurs va être occupée par quatre joueurs. Tous auteurs de cinq réalisations, Thomas Müller, David Villa, Diego Forlán et Wesley Sneijder, vont se partager la première place du podium.

Lire aussi : Mondial en chiffres : Brésil 1950

7

C’est le nombre de buts qui sera inscrit par le Portugal contre la Corée du Nord en phase de poule. Une victoire sans appel 7-0 pour les Portugais qui signeront le carton de ce Mondial. Les buts sont signés : Raul Meireles (29e), Simão (53e), Hugo Almeida (56e), Tiago (60e et 89e), Liédson (81e), et enfin Cristiano Ronaldo (89e). Le capitaine portugais inscrira son seul et unique but du tournoi contre la Corée du Nord.

Le Portugal écrase la Corée du Nord 7-0
Cristiano Ronaldo avant d’inscrire son but face à la Corée du Nord

12

Le burkinabé Moumouni Dagano et le fidjien Osea Vakatalesau vont être les deux meilleurs buteurs des éliminatoires. Le premier va inscrire sept buts dans le deuxième tour préliminaire des qualifications de la zone Afrique, et cinq de plus lors du troisième tour. Le second va quant à lui marquer dix buts lors des Jeux du Pacifique du Sud 2007, et deux autres réalisations dans la Coupe d’Océanie des Nations, deux tournois qualificatifs pour la Coupe du monde 2010 dans la zone Océanie. Mais les deux buteurs vont échouer à qualifier leurs deux pays pour le Mondial.

14

La finale va être le théâtre d’une agressivité palpable tout au long de la rencontre. Bousculés par le jeu physique des Néerlandais, les Espagnols vont répondre au défi imposé par les joueurs de Bert van Marwijk. Un nombre record de cartons sera distribué par l’arbitre. Au total 14 cartons qui vont être dégainés par Howard Webb. L’Espagne récolta 5 jaunes, et les Pays-Bas 8 jaunes, dont 1 rouge pour le défenseur John Heitinga.

15

Le club le plus représenté sera le FC Barcelone avec 15 joueurs. Le club catalan a pu compter sur les Espagnols : Victor Valdés, Carles Puyol, Gérard Piqué, Sergio Busquets, Xavi Hernández, Andrés Iniesta, David Villa et Pedro Rodríguez. Mais le club blaugrana ne sera pas en reste au sein des autres sélections : Eric Abidal et Thierry Henry (France), Lionel Messi (Argentine), Zlatan Ibrahimovic (Suède), Daniel Alves (Brésil), Rafael Márquez (Mexique), Yaya Touré (Côte d’Ivoire).

Lire aussi : Mondial en chiffres : Mexique 1970

22

L’Allemagne va utiliser 22 joueurs de son effectif durant la compétition. Le gardien Tim Wiese sera le seul à ne pas avoir la chance de fouler les pelouses sud-africaines. A noter que la Slovénie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Nord vont faire jouer 15 joueurs. Mais ces trois nations vont s’arrêter en phase de poule, contrairement à la Mannschaft qui va être éliminée en demi-finale par les futurs champions du monde, l’Espagne.

MONDIAL 2010. L'Allemagne à la conquête d'un quatrième titre

117

Dans une finale tendue, l’Espagne fera sauter le verrou néerlandais à la fin des prolongations. Le héros de la soirée se nommera Andrés Iniesta qui délivrera la Roja à la 117e minute. Après un décalage de Cesc Fàbregas, le Barcelonais décrochera une frappe du droit qui ne laissera aucune chance à Maarten Stekelenburg.

91 500

Le plus grand stade du tournoi sera le Soccer City Stadium de Johannesburg. L’enceinte qui accueillera plusieurs rencontres durant la compétition n’affichera pas complet. Le match qui va attirer le plus la foule sera la finale entre l’Espagne et les Pays-Bas, le 11 juillet 2010, où 84 500 spectateurs assisteront à l’ultime rencontre de cette édition.

3 200 000 000

Le Mondial 2010 sera un succès au niveau des spectateurs. Plus de 3 millions de personnes viendront assister aux matchs de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Mais surtout près de 3,2 milliards de personnes à travers le monde vont suivre à la télévision les exploits de leurs équipes. Une audience télévisuelle conséquente qui a représenté 46 % de la population mondiale.

Images :

Wall Street Journal

La Presse

Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.