Les 10 joueurs les plus capés en Coupe du monde

Champions du monde pour la plupart, certains d’entre eux n’ont jamais eu l’occasion de gagner le trophée. Pas de Cristiano Ronaldo ou de Lionel Messi dans ce classement qui vous fait voyager à travers les époques, des années 1950 à la dernière décennie.

10. Bastian Schweinsteiger (Allemagne)

Bastian Schweinsteiger annonce sa retraite | Sport Business Mag
Crédit image : Sport Business Mag

Le milieu de terrain allemand a connu trois éditions de la Coupe du monde entre 2006 et 2014. A chaque fois bien placé avec la Mannschaft, avec laquelle il finira troisième en 2006 et 2010, et il sera champion du monde en 2014. Aujourd’hui à la retraite, l’ancien bavarois a participé à 20 matchs de Coupe du monde. Déterminant à chaque édition, il sera une pièce maitresse du dispositif de Joachim Löw. Sa meilleure performance sur les pelouses d’une Coupe du monde restera lors du match pour la troisième place en 2006, au cours duquel il inscrira un doublé contre le Portugal (3-1) pour remporter la médaille de bronze à domicile. Il sera logiquement élu homme du match à l’issue de la rencontre.

10. Javier Mascherano (Argentine)

Mercato | Mercato - Barcelone : Javier Mascherano relancé par l'un ...
Crédit image : Le10Sport.com

L’ancien joueur de l’Albiceleste compte 20 matchs dans la compétition. Il est le deuxième argentin le plus capé en Coupe du monde, devant des joueurs comme Lionel Messi ou Sébastian Véron. L’ancien défenseur du FC Barcelone a participé aux éditions 2006, 2010, 2014, et la dernière en 2018. Son meilleur parcours sera à l’occasion du Mondial 2014, au cours duquel l’Argentine va atteindre la finale. Mais contre l’Allemagne, les sud-américains vont s’incliner en prolongations.

9. Grzegorz Lato (Pologne)

Grzegorz Lato kończy 70 lat. "I do tańca i do różańca, i do grania ...
Crédit image : Sport.interia.pl

La légende du football polonais a disputé 20 matchs en Coupe du monde. En l’espace de trois éditions (1974, 1978, 1982), l’attaquant aura l’occasion d’inscrire 10 buts. Un total qui fait de lui le meilleur buteur de la Pologne dans le tournoi. Il fera une grande campagne en 1974, où il finira meilleur buteur avec 7 buts, suffisant pour emmener son pays sur la troisième marche du podium. Un classement jamais atteint auparavant par ce pays de l’est. Moins décisif en 1982, il prendra part au nouveau parcours historique des Aigles Blancs qui iront chercher une troisième place en Espagne. 

Lire aussi : Meilleur Buteur : Grzegorz Lato

8. Philipp Lahm (Allemagne)

Fichier:Philipp Lahm, Germany national football team (03).jpg ...
Crédit image : Wikipédia

L’ancien latéral allemand compte 20 matchs en Coupe du monde. Il aura connu trois éditions : en 2006 dans son pays, en 2010 en Afrique du Sud, et en 2014 au Brésil.  Comme Schweinsteiger, il sera champion du monde en 2014. Son seul et unique but dans le tournoi interviendra de fort belle manière, lors du match d’ouverture, contre le Costa Rica en 2006.

7. Cafu (Brésil)

Brésil : La légende du football Cafu, frappé par un malheur
Crédit image : AfrikMag

L’ancien capitaine brésilien va disputer 20 matchs avec la Seleção dans la compétition. Il prendra part à quatre éditions : 1994, 1998, 2002, et 2006. Champion du monde en 1994 et en 2002, il est le seul joueur à avoir disputé trois finales de Coupe du monde. Qui plus est, trois finales d’affilée s’il vous plaît – entre 1994 et 2002.

Lire aussi : Les 20 meilleurs buteurs des éliminatoires de la Coupe du monde

6. Wladyslaw Zmuda (Pologne)

Jedenastka stulecia PZPN. Znasz ich wszystkich? [GALERIA ...
Crédit image : Sportowy24
Le milieu de terrain polonais n’est pas le joueur le plus connu de ce top dix, mais avec 21 matchs, il truste la sixième place. Meilleur jeune en 1974, il sera l’un des éléments majeurs des parcours historiques de la Pologne en 1974 et 1982. Il jouera en Coupe du monde avec les Aigles Blancs jusqu’à l’édition 1986 qui sera sa dernière.

5. Uwe Seeler (Allemagne)

DFB-Ehrenspielführer Uwe Seeler wird heute 77 :: DFB - Deutscher ...
Crédit image : DFB.de

La légende du Hambourg SV a participé à 21 matchs, entre les éditions 1958, 1962, 1966, et 1970. Sur près de trois décennies, il aura inscrit 9 buts. Décisif devant les cages, il va atteindre la finale en 1966, avant de terminer à la troisième place en 1970. Toujours bien placé, mais jamais gagnant.

Lire aussi : Helmut Rahn, le héros de Berne

4. Diego Maradona (Argentine)

Un trailer du reportage sur la vie de Diego Maradona
Crédit image : PKFoot.com

El Pibe de Oro a foulé à 21 reprises les pelouses d’une Coupe du monde. Absent en 1978, lors du sacre de l’Argentine à domicile, il sera là en 1982, 1986, 1990, et 1994. Le meneur de jeu comptabilise 8 buts et 8 passes décisives dans le tournoi. Sa meilleur performance restera son Mondial 86. Un parcours auréolé d’une victoire finale, où il marquera 5 buts et distillera 5 passes décisives, dont un but légendaire contre l’Angleterre. Il aurait pu rajouter une troisième étoile au maillot de l’Albiceleste, mais l’Allemagne prendra sa revanche en 1990, après avoir été battue en 1986.

3. Paolo Maldini (Italie)

Italie : Paolo Maldini testé positif au coronavirus - Sport ...
Crédit image : The Sun

Le défenseur italien est une véritable légende dans son pays. L’icône de l’AC Milan jouera 23 matchs de Coupe du monde. Il sera présent avec la Squadra Azzura sur les pelouses des Mondiaux 1990, 1994, 1998, et 2002. Il détient le record de minutes jouées avec 2 217 minutes sur les pelouses de la Coupe du monde. Mais le colosse milanais ne va jamais soulever le trophée, notamment après une finale perdue en 1994 face au Brésil. La séance de tirs au but de cette finale restera dans les annales, malheureusement pour Roberto Baggio et l’Italie.

2. Miroslav Klose (Allemagne)

Miroslav Klose annonce sa retraite internationale | Le Devoir
Crédit image : Le Devoir

Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde a pris part à 24 matchs. Second de ce classement, il aura connu quatre éditions entre 2002 et 2014. Finaliste, puis champion du monde, il est l’une des armes offensives numéro un de l’Allemagne au XXIe siècle. Il est le meilleur buteur de l’histoire avec 16 réalisations, devant un certain Ronaldo. Son dernier pion sera inscrit contre le Brésil en 2014, lors d’une demi-finale cauchemardesque pour la Seleção.

Lire aussi : Mondial 2018 : La Syrie proche du rêve Russe

1. Lothar Matthaüs (Allemagne)

WM 1990: Der beste Matthäus, den es je gab :: DFB - Deutscher ...
Crédit image : DFB.de

L’ancien capitaine de la Mannschaft va rester pendant longtemps au sommet du classement. Lothar Matthäus a eu l’opportunité de disputer 25 matchs en Coupe du monde. Le Ballon d’Or 1990 va prendre part à cinq éditions : 1982, 1986, 1990, 1994, et 1998. Une longévité qu’il est le seul à avoir aux côtés des Mexicains : Antonio Carbajal et Rafael Márquez. Finaliste à deux reprises, il remportera le titre mondial en 1990. Lors de cette édition, il signera sa meilleur campagne avec un total de quatre buts pour aider l’Allemagne à vaincre l’Argentine, tenante du titre.

Crédit image :

Wikipédia (montage)

Orlando Vinson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page